23 Jan, 2020

Un collectif d’organisations et d’associations haïtiennes et françaises se dit préoccupé par la situation d’expulsion de migrants haïtiens du territoire français vers Haïti. Dans un communiqué en date du 17 février 2016, le collectif exhorte les autorités françaises à suspendre les expulsions forcées des ressortissants haïtiens. Ces organisations croient que toute déportation de migrants haïtiens dans ce contexte politique fragile né de la crise électorale haïtienne risque d’aggraver leurs conditions de vie.

 

Ci-joint l’intégralité du communiqué :  

Publié dans Migrants

Bon nombre de migrants-es haïtiens  vivant sur les territoires français n’arrivent pas à régulariser leur statut migratoire. Une kyrielle de problèmes relatifs à l’état civil ont été passés en revue lors d’un déjeuner-causerie organisé à Port-au-Prince, sous les auspices du GARR, le 19 mars 2014, avec plusieurs représentants-es des différentes institutions étatiques concernées par cette thématique.

Publié dans Migrants

Avec l’arrivée du nouveau gouvernement socialiste au pouvoir, les défenseurs des droits des migrants/migrantes nourrissaient l’espoir d’une politique migratoire française plus axée sur le respect des droits fondamentaux de la personne humaine, considère la CIMADE dans des échanges avec le GARR.

 

 

Publié dans Migrants

A l’occasion de la Journée Internationale des Migrants, le 18 décembre, le GARR vient rappeler aux dirigeants haïtiens que les difficultés d’accéder à un document d’Etat civil demeure un problème crucial pour beaucoup de ressortissants-es haïtiens vivant à l’étranger et qu’il est de leur devoir de prendre des mesures pour les aider dans leur quête de documentation.

Publié dans Migrants

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle