09 Dec, 2019

Les syndicalistes transporteurs haïtiens ont repris, le jeudi 1er août 2019,  le mouvement de grève annoncé depuis le 5 juin 2019 à Malpase/Jimani. Ils protestent contre le comportement des autorités dominicaines qui, selon eux, n’ont pas respecté leur promesse de libération d’Orile Cénat, l’un des leurs. Ce dernier a été arrêté en avril 2019 suite à un accident de circulation impliquant le véhicule qu’il conduisait sur le territoire dominicain. Cinq ressortissants dominicains qui se trouvaient à bord d’un autre véhicule ont été tués.

Les activités  commerciales ont été perturbées au point frontalier de Malpasse/Jimani le 3 juin 2019. A l’origine, des syndicalistes transporteurs haïtiens ont lancé un mot d’ordre de grève pour exiger la libération d’Orile Cénat, un camionneur haïtien arrêté et mis en détention depuis plus d'un mois par la police dominicaine.

Publié dans Actualité

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle