27 Jan, 2020
mardi, 13 mars 2012 16:45

Revendication des femmes de Fonds-Parisien pour la reconnaissance de leur apport à l’économie haïtienne

Revendication des femmes de Fonds-Parisien pour la reconnaissance de leur apport à l’économie haïtienne © Francisca Stuardo, 2012

Plusieurs centaines de femmes ont marché, le mardi 8 mars 2012, à Fonds-Parisien, localité de Ganthier, village proche de Jimani, pour réclamer la reconnaissance de l’apport des femmes haïtiennes à l’économie d’Haïti.

Plusieurs centaines de femmes ont marché, le mardi 8 mars 2012, à Fonds-Parisien, localité de Ganthier, village proche de Jimani, pour réclamer la reconnaissance de l’apport des femmes haïtiennes à l’économie d’Haïti.

Sur tout le parcours, les marcheuses auxquelles s’étaient associés des hommes entonnaient des chansons pour exprimer leur désillusion de voir reléguer à l’arrière plan la contribution des femmes haïtiennes dans l’économie du pays. « Il est grand temps que l’on reconnaisse notre contribution à sa juste valeur et que les autorités haïtiennes travaillent à la promotion du rôle des femmes dans la société haïtienne. », ont-ils/elles scandé en chœur.

Dans leur message de circonstance, les femmes ont mis l’accent sur la longue journée de travail des femmes haïtiennes. « Nous sommes à pied d’œuvre dès l’aube du jour. Et nous sommes les dernières à nous coucher. Nous représentons la force motrice de la société haïtienne. Que tout un chacun prenne conscience de cet état de fait. », ont-elles déclaré.

D’autre part, les marcheurs-ses se sont prononcés contre les différentes sortes de violences dont sont souvent victimes les femmes dans la société haïtienne. Ils/elles demandent aux autorités judicaires de prendre en main leurs responsabilités pour punir les auteurs conformément aux lois haïtiennes en vigueur. « Non aux violences contre les femmes ! », « Prison pour les coupables ! », « Justice pour les femmes victimes ! », ont- ils / elles lâché.

Signalons que les participants-es à cette activité de célébration de la Journée Internationale de la Femme venaient de différentes organisations de femmes de Fonds-Parisien. Il s’agit de : AFADEF (Association des Femmes en Action pour le Développement de Fonds-Parisien), OFDP (Organisations des Femmes pour le Développement de Fonds-Parisien), MOFAF (Mouvement des Organisations de Femmes en Action de Fonds-Parisien), AFVF (Association des Femmes Volontaires de Fonds-Parisien) et AFFPD (Association des Femmes de Fonds-Parisien pour le développement). Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR), le Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants (SJRM) et l’Association Sociale des églises ont contribué à sa réalisation.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le lundi, 26 mars 2012 14:44

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle