27 Jan, 2020
mardi, 07 février 2012 00:00

7 FÉVRIER : PAS DE DEMOCRATIE SANS JUSTICE, PAS D’IMPUNITÉ POUR DUVALIER

Jean-Claude Duvalier a cabaret (Ex Duvalier Ville) Jean-Claude Duvalier a cabaret (Ex Duvalier Ville) © Tous droits reserves Haiti Info

Les victimes de la dictature réunies dans le Collectif contre l’Impunité ont rencontré la presse, pour marquer leur refus net de la décision de justice tendant à blanchir le dictateur Jean-Claude Duvalier parti du pouvoir, il y a 25 ans, le 7 février 1986 et revenu au pays en 2011.

Les victimes de la dictature réunies dans le Collectif contre l’Impunité ont rencontré la presse, pour marquer leur refus net de la décision de justice tendant à blanchir le dictateur Jean-Claude Duvalier parti du pouvoir, il y a 25 ans, le 7 février 1986 et revenu au pays en 2011.

La Justice haïtienne est contre l’Etat de droit démocratique, selon le Collectif commentant la récente ordonnance du juge d’Instruction Carvès Jean qui a choisi d’ignorer les plaintes pour crimes contre l’humanité introduites contre l’ex-président à vie Jean-Claude Duvalier et consorts.

Avec cette ordonnance, poursuit le Collectif, « notre Justice proclame, par-devant la nation et le monde, que l’impunité est garantie aux auteurs-es et complices de crimes et que les victimes sont les personnes à blâmer ».

Réagissant à une question d’un journaliste sur l’argument souvent présenté par les défenseurs de Duvalier, à savoir que le concept de crimes contre l’humanité ne figure pas dans les lois haïtiennes, Danièle Magloire, un membre du Collectif, a réfuté cette assertion. Aux termes de l’article 276-2 de la Constitution en vigueur, dit-elle, tout traité, accord international signé et ratifié par le pays abroge toutes les lois qui lui sont contraires. Ainsi, en ratifiant, entre autres, la Convention interaméricaine sur les Droits Humains, Haïti est tenu de considérer le concept de crimes contre l’humanité.

Par ailleurs, l’assignation à résidence surveillée n’existe pas dans la législation haïtienne, souligne-t-elle, pourtant le juge d’Instruction a décidé de l’appliquer dans le cas Duvalier. Les acteurs du Pouvoir Judiciaire observent ou ignorent les normes selon que cela les arrange car « il manque la volonté politique pour lutter contre l’impunité » dit-elle. Le fait que l’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier se retrouvait le 12 janvier parmi les invités du président Martelly, à Titanyen, charnier tristement célèbre sous la dictature, avait déjà orienté la Justice haïtienne sur la voie de l’impunité selon le Collectif.

Parmi les victimes présentes à la conférence de presse tenue ce 7 février 2012, au local du RNDDH (Réseau National de Défense des Droits Humains), se comptaient un groupe d’hommes et de femmes, originaires de la Tremblay, localité de la commune de Croix-des-Bouquets au Nord de la capitale.

En ouverture de la conférence de presse, la représentante du RNDDH, Yolène Gilles, avait invité l’assistance à observer une minute de recueillement en mémoire des innombrables victimes de la dictature dont Claude Rosier, un membre du Collectif récemment décédé. Elle avait à peine terminé sa phrase qu’une voix remplie d’émotion traversait la salle avec ces mots : « M te nan menm chanm ak Claude Rosier Fò Dimanch (J’étais dans la même cellule que Claude Rosier à Fort-Dimanche) ».

Tous les regards se tournaient aussitôt vers cette voix, celle d’un septuagénaire. Répétée une deuxième, puis une troisième fois, avec des sanglots, cette courte phrase emplissait la salle d’une rare intensité qui renvoyait au souvenir de ce que pouvait être un cachot de Duvalier au Fort-Dimanche.

Mais aussi, ce 7 février, la banderole accrochée au fond de la salle de conférence rappelait les rigueurs du combat qui reste à mener pour la Démocratie et contre l’Impunité : des lettres couleur rouge sang étalées sur un tissu blanc, proclamaient en langue haïtienne : « ENPINITE PA KA DESTEN AYITI. FOK DIVALYE JIJE » (Haïti ne doit pas avoir l’impunité comme destin, il faut juger Duvalier !).

blog comments powered by Disqus

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle